Vraie salope algérienne, j’arrive pas à rester fidèle

0
pseudo : Accrocsexe - âge : 22 ans - ville :
Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Hello !!! J’ai 22ans et une vraie petite salope. J’arrive pas à rester en couple, car des qu’un mec m’excite faut que je me le fasse lol. Du coup j’ai pas encore trouver un mec qui accepte mon infidélité. Je sais ça la fou mal quand on est une beurette algérienne mais wala cé comme sa lol !!! C’est pas le fait de ne pas avoir trouvé celui qui me contente, c’est juste que quand j’ai envie, ben mes sentiments passe après ma chatte. Ma mère me dit que ca passe avec l’age (en fait je suis trop conne de lui en avoir parler), mais je pense que c’est héreditaire car elle aussi c’est une chaudasse (je sais qu’elle trompe mon papa, c’est un peu notre sexret..). Elle a peut etre moins d’occasion que moi c’est tout. Enfin je viens là car parfois j’ai envie et suis seule chez moi avec la flemme de sortir, donc c’est plus facile de passer une annonce et attendre bien chaudement dans son canapé !!! Alors faites vous plaiz, on se voit sur le messenger ? !!!

f arabe pour mariage (et former couple libertin)
Nana rebeu cool sur Arras pour plan cul cool et discret

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 comments

  1. Salut, j’habite pas loin de Thionville et ça me plairait bien de te voir pour un plan cul rapide et discret ! Si tu es intéressé contact moi !

  2. Salam je suis marocain j’ai 27 ans silhouette athlétique et assez d’expérience pr te faire plaisir lol jamais eu de meuf maghrébine que des française donc je voudrai tester c un fantasme lol

  3. Bonsoir

    Jaime énormément ton annonce je suis lyonnais mais adepte des femmes infidèles je suis ce genre d’homme qui apprécie de voir sa femme avec un autre

  4. Salut je suis un français la 30aine un peu loin mais très attaché à ton annonce car adepte des relations candauliste Jaime être un homme cocu alors si jamais tu porte un intérêt à la situation peux être pourrions nous en discuter